Troc et circuit court en version itinérante à Mexico

Publié le 16 février 2021

Depuis 2012, dans la capitale mexicaine, le Mercado de Trueque est un marché où l’on peut échanger des déchets recyclables contre des produits agricoles locaux.

Le SEDEMA a adopté une démarche incitative et pédagogique, transformant une contrainte en opportunité.

La ville de Mexico produit quotidiennement environ 13 000 tonnes de déchets, dont moins de 1,30 % sont recyclés. Pour réduire la production de déchets, la capitale mexicaine a décidé de développer le tri sélectif. Mais comment faire adopter les bons gestes aux habitants, comment faire appliquer les nouvelles règles et changer les comportements ?

Au lieu d’instaurer un système dissuasif d’amendes pour les contrevenants, le Secrétariat à l’Environnement de Mexico (Secretaría del Medio Ambiante, SEDEMA) a adopté une démarche incitative et pédagogique, transformant une contrainte en opportunité.

En 2012, l’organisme qui pilote la politique environnementale de la capitale a donc lancé une initiative originale : le Mercado de Trueque, un « marché du troc » où les participants peuvent échanger des déchets recyclables contre des produits agricoles locaux.

Des déchets contre des produits agricoles locaux

Le Mercado de Trueque est un marché itinérant. Il se déroule le deuxième dimanche de chaque mois dans différentes parties de la ville afin de toucher une population plus large et diversifiée.
N’importe qui peut y participer, il suffit d’apporter ses déchets, séparés et propres : papiers et cartons, bouteilles en verre, canettes en aluminium et boîtes de conserve, plastique PET ou PEHD, emballages Tetra Pak et même appareils électroniques et huiles de cuisson usagées. La quantité maximale de déchets autorisée est de 10 kg par personne et le minimum est de 1 kg.

Le marché se divise en deux zones. Dans la première, les déchets sont classés, pesés et échangés contre des « points verts ». Ces points permettent d’acheter des aliments dans la seconde partie du marché.
L’intégralité des produits agricoles est issue d’exploitations situées dans le district de Mexico. Par exemple, les légumes proviennent de San Luis Tlaxialtemalco et de San Gregorio Atlapulco. Ce faisant, le Mercado de Trueque contribue à la fois à la réduction des déchets et à la promotion de l’agriculture locale, très présente dans la périphérie de la métropole.
Quant aux déchets collectés, ils sont rachetés par les partenaires industriels du SEDEMA avant d’être recyclés pour la fabrication de nouveaux produits.

Un programme d’éducation et de sensibilisation

Le Mercado de Trueque est davantage qu’une place de marché. C’est un programme d’éducation et de sensibilisation, qui incite les citoyens à trier correctement leurs déchets et à leur montrer de façon très tangible les bénéfices à la fois individuels et collectifs tirés de cette action.
Si nous séparons correctement les déchets, scande le SEDEMA en substance, ils ont encore de la valeur. La preuve, ils peuvent servir de monnaie d’échange pour des aliments frais et de saison, produits localement !
Les résultats de chaque édition sont en outre publiés en ligne, les tonnes de déchets recyclés étant converties en chiffres parlants, comme les économies d’eau, d’énergie ou de matières premières réalisées.

La fréquentation du Mercado de Trueque augmente chaque année. En 2019, il a permis de détourner plus de 145 tonnes de déchets des décharges. Grâce au recyclage du papier, par exemple, 2 300 litres d’eau ont été économisés et l’abattage de 827 arbres a été évité. Par ailleurs, la mise en place de circuits courts permet de réduire considérablement les émissions de CO2 liées au transport ou au stockage des marchandises.

Pour renforcer l’attractivité de l’événement et mobiliser toujours plus de citoyens autour de la valorisation des déchets et de la consommation locale, le SEDEMA a développé un certain nombre d’activités, comme des cours de cuisine dispensés gratuitement. Son succès populaire, sa longévité et ses impacts font définitivement du Mercado de Trueque un exemple à suivre !