Bienvenue à BlueCity, l’accélérateur pour entrepreneurs circulaires

Situé dans un parc aquatique désaffecté à Rotterdam, BlueCity donne aux entrepreneurs durables les moyens de concrétiser leur projet. L’idée : montrer l’exemple pour accélérer la transition vers une économie circulaire.

À Rotterdam, sous l’immense dôme de verre qui abritait autrefois le grand complexe aquatique Tropicana de Center Parcs, se trouvent désormais une entreprise qui fabrique du « cuir de fruit » à partir d’invendus alimentaires, une marque de mode durable qui confectionne des vêtements à partir de rebuts, ou encore une brasserie artisanale qui développe un procédé innovant pour valoriser l’eau utilisée pour refroidir le moût… Une trentaine de start-up hébergées à BlueCity, partageant toutes le même objectif : construire un monde sans déchet. 
 
Pour les aider, l’accélérateur crée des boucles ; il connecte les entrepreneurs entre eux au sein d’un écosystème d’économie circulaire où les déchets des uns deviennent les matières premières des autres. Par exemple, le marc de café produit par le restaurant Aloha sert de terreau pour faire pousser les champignons de Rotterzwam.
 
Ce sont d’ailleurs les fondateurs de Rotterzwam, Siemen Cox et Mark Slegers, qui ont eu l’idée de s’installer à Tropicana. Cherchant un endroit pour cultiver leurs pleurotes dans le centre de Rotterdam, ils sont tombés sous le charme de ce bâtiment emblématique, abandonné depuis 2010, dont la structure évoque une serre géante. Sa transformation, toujours en cours, a été confiée au bureau d’architecture Superuse Studios, co-initiateur et locataire de BlueCity, qui réutilise des matériaux de construction de seconde main dénichés sur la place de marché Harvest Map (Oogstkaart, en néerlandais).

Tout, de la conception des bureaux à l’approvisionnement en énergie et en eau, est pensé pour donner vie aux principes de l’économie circulaire. Rotterzwam y occupe aujourd’hui les sous-sols, un espace que la start-up partage avec des centaines de vers, qui transforment les déchets organiques de BlueCity en compost.

 

Stimuler l’entrepreneuriat durable

L’objectif de BlueCity est de stimuler l’entrepreneuriat durable et de contribuer à une culture de l’innovation à Rotterdam. Pour ce faire, l’accélérateur crée non seulement des liens entre les entrepreneurs, mais aussi avec les habitants de la ville, la municipalité et les grandes entreprises, désireuses de trouver des solutions pour valoriser leurs déchets.

Le plus gros problème de la transition vers une économie circulaire, selon les fondateurs de BlueCity, réside dans le manque de « scalability » des start-up : les jeunes pousses innovantes peinent à croître suffisamment rapidement tout en restant performantes et rentables. L’idée est donc d’accélérer le passage à une économie circulaire à l’échelle (inter)nationale en montrant l’exemple à l’échelle locale, d’aider les entrepreneurs à acquérir une meilleure compréhension des obstacles (réglementation, accès au financement, etc.) auxquels ils sont confrontés et de démontrer qu’il est possible de faire changer les choses. 
 

CRÉDITS PHOTOS : image principale © BlueCity

 
 
 
 

Sur le même sujet

Back to top
comments powered by Disqus