Le numéro un mondial des produits ménagers Reckitt Benckiser, désormais baptisé RB, s’associe à Veolia pour accroître l’utilisation de plastique recyclé dans ses emballages.
La société SEDE, filiale de Veolia, a créé un pot fabriqué à partir de déchets organiques qui se transforme en terreau au contact de la terre, pour des pots zéro plastique. Et la boucle de l’économie circulaire est bouclée.
Elvira Fortunato invente le transistor en papier, une alternative au transistor en silicium, pour des composants électroniques plus durables.
L’Alliance to End Plastic Waste réunit plus de 40 grandes entreprises mondiales et un investissement record de 1,5 milliard de dollars pour lutter contre les déchets plastiques dans l’environnement.
Pour réduire l’utilisation de matières premières, l’entreprise de matériaux d’isolation Knauf Insulation recycle les déchets de verre en laine minérale, en partenariat avec Veolia.