À Hambourg, en Allemagne, Veolia et ses partenaires ferment la boucle du recyclage en produisant des bouteilles en plastique 100% recyclé.
Chaque année en Europe, 88 millions de tonnes d’aliments se gâtent avant d’être consommées. Pourtant, il est possible d’agir pour ralentir l’oxydation des produits frais.
Le fabricant de papier finlandais UPM transforme les déchets d’étiquettes autoadhésives en lames de terrasse durables.
Le numéro un mondial des produits ménagers Reckitt Benckiser, désormais baptisé RB, s’associe à Veolia pour accroître l’utilisation de plastique recyclé dans ses emballages.
La société SEDE, filiale de Veolia, a créé un pot fabriqué à partir de déchets organiques qui se transforme en terreau au contact de la terre, pour des pots zéro plastique. Et la boucle de l’économie circulaire est bouclée.