Tricolor, un collectif pour une laine 100 % locale et made in France
Mercado de Trueque, un « marché du troc » où l’on échange des déchets recyclables contre des produits agricoles locaux.
Si nous pouvions faire pousser notre nourriture directement sur notre dos, serions-nous plus sensibles aux enjeux du développement durable ?
Depuis 2016, la start-up néerlandaise CocoPallet transforme les déchets de noix de coco en palettes de transport écologiques.
En Allemagne, Veolia lance le projet “Colorful Biomass”. L’idée : cultiver des plantes sauvages pour produire de la biomasse tout en préservant la biodiversité locale.