©Photothèque VEOLIA

Un café à emporter et à recycler, s’il vous plaît !

Les entreprises britanniques peuvent désormais recycler leurs gobelets usagés, grâce à un service simple et économique de collecte et de recyclage sur mesure mis en place par Veolia.

Au Royaume-Uni, seulement 1 gobelet sur 400 est recyclé.

Comme beaucoup de monde, il y a de fortes chances que vous commenciez la journée avec une tasse de café. Ce matin, vous êtes peut-être passé dans votre coffee shop préféré, pour commander un latte ou un expresso à emporter avant d’aller au bureau. Une fois la boisson terminée, vous avez déposé le gobelet dans une poubelle, pensant qu’il sera sûrement recyclé. Eh bien non…
Les gobelets distribués dans les grandes chaînes de café sont quasiment impossibles à recycler en raison de leur composition : un mélange de papier et de plastique (polyéthylène). Au Royaume-Uni, par exemple, seulement 1 gobelet sur 400 est recyclé et 2,5 milliards de gobelets usagés sont incinérés ou envoyés dans des sites d’enfouissement chaque année. C’est pourquoi Veolia vient de déployer un service de collecte et de recyclage dans tout le pays.
 

Empilés, c’est recyclé !

Le principe ? Récupérer les gobelets dès que le client a fini de déguster sa boisson, avant qu’ils n’entrent dans le flux des déchets. Cela permet d'obtenir une meilleure qualité de matière recyclée, qui peut ensuite être réutilisée pour fabriquer de nouveaux produits. La solution proposée par Veolia permet à tous types d'entreprises et d’établissements publics d’envoyer leurs gobelets dans une usine de traitement spécialisée, via un service de transport dédié, où ils seront alors recyclés.
Le service prévoit notamment l’installation de poubelles spéciales, conçues pour que l’on puisse séparer le couvercle du reste du gobelet, et verser le liquide restant avant de l’empiler dans un réceptacle adapté. Il suffit  alors à l’entreprise de regrouper les gobelets dans un sac plastique, puis de les placer dans un carton et de prendre rendez-vous pour qu’il soient collectés.
Veolia procède alors à la décontamination des gobelets, qui sont ensuite envoyés dans des usines où le papier est séparé du revêtement en plastique. La fibre de papier peut dès lors être réutilisée pour une multitude d’applications, comme la fabrication de boîte d’oeufs, de manchons pour gobelets ou de ouate de cellulose destinée à l’isolation des maisons.
 

Mobiliser le grand public

Développée en partenariat avec des clients comme Starbucks et Costa Coffee, cette solution est le fruit de nombreux essais menés ces derniers mois. En janvier 2017, Costa Coffee lançait par exemple un programme de recyclage dans ses boutiques britanniques.
Le projet s’est également appuyé sur une étude des usages des consommateurs. Menée par YouGov, cette étude est encourageante : une grande majorité d’entre eux (88 %) utiliseraient une poubelle dédiée pour s’assurer que leur tasse puisse être recyclée. Près de la moitié (47 %) seraient même prêts à garder leur gobelet plus longtemps s’ils savaient qu’ils allaient passer devant ce type de poubelle, et près d’un quart (24 %) pourraient faire un détour pour en utiliser une. Les plus gros consommateurs de boissons chaudes à emporter jettent le plus souvent leurs gobelets au travail (52 %), ainsi que dans d’autres endroits qui se trouvent sur leur chemin comme les gares et stations de métro.

Photo principale : ©Photothèque VEOLIA

comments powered by Disqus