Le « depot » de Leipzig, ou l’économie circulaire au coin de la rue

Pour encourager le partage des ressources à l’échelle locale, la ville allemande accueille une plateforme de prêt et de location d’objets en tous genres.

Les particuliers, administrations et entreprises locales mettent à la disposition de tous des objets en tous genres qui peuvent être loués à prix modique, voire prêtés gratuitement.

Limiter la production de nouveaux biens et donc de déchets, c’est l’un des principes de l’économie circulaire. À l’appui de cette ambition, l’économie collaborative, ou économie du partage, se développe depuis plusieurs années. Ses promoteurs défendent un mode de consommation plus respectueux des ressources, basé sur le partage des biens et des services entre les citoyens. Partout, de multiples initiatives fleurissent en ce sens : à Beyrouth, à Paris, mais aussi à Leipzig, une ville allemande de la Saxe. C’est ici qu’en 2018, une nouvelle plateforme a vu le jour, avec le soutien de la Fondation Veolia.
Le « depot » est une vraie petite caverne d’Ali Baba où tout se loue et se prête ! Le principe est simple : les particuliers, administrations et entreprises locales mettent à la disposition de tous des objets en tous genres qui peuvent être loués à prix modique, voire prêtés gratuitement.
Parmi les ressources proposées sur la plateforme, on trouve des outils de bricolage, de l’électroménager, des appareils high-tech, de l’ameublement, mais aussi des instruments de musique ou encore des chapiteaux de réception. Même les bâtiments se prêtent ! Le site propose en effet la mise à disposition d’espaces variés : salles de réunion, salles de cours, de sport, de relaxation… Un vrai levier pour favoriser le partage des ressources entre les habitants et pour encourager le réemploi des objets à l’échelle locale.
Après à peine un an d’existence, le « depot » de Leipzig génère environ 80 prêts et locations chaque mois. Un accueil encourageant qui prouve que les citoyens sont de plus en plus nombreux à se montrer intéressés par ce mode de consommation responsable. Les fondateurs de « depot » espèrent dupliquer rapidement leur modèle et le développer à plus grande échelle dans d’autres villes d’Allemagne.
 
 

Source : https://leipzig.depot.social/
 

Image principale : @Depot Social Leipzig

Back to top
comments powered by Disqus