©segel-bilder.de, Sandra Wiestahl et sa création

L’art de valoriser les déchets

Membre du collectif de « craftivists » Trial & Error, la Berlinoise est connue pour utiliser des matériaux de récupération dans ses installations et donner une seconde vie aux déchets au travers de ses créations joliment bigarrées. Le projet a commencé le 20 juin, avec le nettoyage de la plage en compagnie du navigateur Philipp Buhl. Sandra Wiesthal a ensuite entamé la construction d’un bateau à partir des débris collectés lors de ce nettoyage et dans le centre de valorisation des déchets de Veolia situé à proximité de la ville de Kiel. Elle est ainsi parvenue à créer un petit solitaire capable de se déplacer fièrement sur l’eau. Une évocation symbolique et artistique forte de l'économie circulaire, et un bel exemple d’upcycling !

Après l’art, la mode et le design, l’upcycling dans le sport est d’ailleurs une pratique qui se développe. Pendant les Coupes du monde de football 2010 et 2014, plusieurs équipes ont porté des maillots fabriqués avec des matériaux recyclés.

« Madame Plastique », ©segel-bilder.de (http://segel-bilder.de)

« Madame Plastique », ©segel-bilder.de (http://segel-bilder.de)

En savoir plus :

- Kieler Woche - Valoriser les déchets : tout un art !

Image principale : ©segel-bilder.de, Sandra Wiestahl et sa création

Back to top
comments powered by Disqus