©Chip[s] Board® LTD

Des meubles qui donnent la patate !

À Londres, deux étudiants ont créé un matériau de construction écologique à base d’épluchures de pommes de terre. Une parfaite alternative aux panneaux de fibres à densité moyenne dont l’un des composants est toxique.

Cinq kilos d’épluchures permettent de créer un panneau d’un kilo.

Vous aimez les pommes de terre ? Vous les aimerez peut-être encore davantage lorsque vous saurez qu’on peut utiliser leurs épluchures pour créer… un substitut au bois. C’est l’invention étonnante de deux étudiants en design graphique, à l’université de Kingston à Londres, Rob Nicol et Rowan Minkley.

Tout a commencé lorsque, pour un projet de fin d’année, les deux acolytes ont utilisé de l’amidon de pomme de terre pour créer du bioplastique. Après leurs travaux, il leur restait toujours une grande quantité d’épluchures. Des déchets qu’il était, selon eux, forcément possible de valoriser.

Après un an d’expérimentation dans l’incubateur de Kingston, Chip[s] Board est né (« chips » signifiant « frites » en anglais). Un matériau compact, prêt à l’emploi et fabriqué uniquement avec des pelures de pommes de terre. En moyenne, 5 kg d’épluchures permettent de créer un panneau d’un kilo.

Du fait de sa solidité, le produit remplace parfaitement le MDF (pour medium density fiberboard ou panneau de fibres à densité moyenne). Élaboré à partir de copeaux de bois ou de résine broyés et pressés en panneaux, le MDF est très utilisé dans l’industrie du meuble ou de l’aménagement d’intérieur (parquet, frises, plinthes, etc.). Or, il contient généralement du formaldéhyde, une substance très toxique pour la santé.

 

Une alternative saine et écologique

Ne contenant aucun produit chimique, Chip[s] Board constitue donc une alternative saine et écologique. Surtout, il est entièrement biodégradable. C’était l’une des ambitions de Rob Nicol et Rowan Minkley : créer des objets qui se décomposent naturellement, de manière à réduire la quantité de déchets d’ameublement envoyés en déchetterie.

Facile à travailler, Chip[s] Board peut prendre la forme de panneaux ou de pièces moulées sur mesure, ce qui permet de fabriquer une grande diversité d’objets : meubles, couverts, mais aussi stands ou hébergements temporaires, par exemple, pour des festivals de musique.

La prochaine étape ? Trouver une source abondante et constante d’approvisionnement en épluchures. Rob Nicol et Rowan Minkley s’emploient à développer des partenariats avec des entreprises agroalimentaires, notamment Lamb Weston, spécialisée dans les aliments à base de pommes de terre.

De quoi permettre à Chip[s] Board d’industrialiser sa production. Et quand on sait qu’au Royaume-Uni, la production de pommes de terre est de 4,2 millions de tonnes (8 millions de tonnes en France), la matière première ne devrait pas manquer !
 
 
 

Image principale : ©Chip[s] Board® LTD

Sur le même sujet

Back to top
comments powered by Disqus