Veolia et Francofil : comment rendre l’impression 3D plus circulaire ?

Publié le 10 novembre 2020

Technologie clé pour l’industrie 4.0, l’impression 3D gagne tous les secteurs. Pour répondre aux exigences de l’industrie et apporter une dimension circulaire, Veolia et Francofil collaborent dans la fabrication de filaments en plastique recyclé.

L’amélioration continue des techniques d’impression 3D rend possible la création de pièces de plus en plus performantes et élargit le champ des applications de cette technologie de fabrication additive qui gagne de plus en plus d’industries. Utilisée dans l’automobile, l’aéronautique, la construction ou encore le biomédical, elle permet notamment de réaliser des prototypes complexes dans des délais réduits et pour un coût inférieur par rapport aux procédés traditionnels.

Si l’utilisation d’un grand nombre de matières se développe progressivement (béton, métaux et même tissus humains !), les plastiques constituent la principale matière première des imprimantes 3D actuelles. Et pour que l’impression 3D puisse tenir ses promesses écologiques, la question de la durabilité de ces plastiques est centrale.
De fait, de nombreuses start-up se sont spécialisées dans la production de filaments à partir de plastiques recyclés. Des projets d’extrudeuses – machines permettant de convertir des morceaux de plastique usagé en filaments – ont également émergé. Ces projets permettent aux particuliers et aux ateliers de fabrication numérique de remplacer le plastique vierge par du plastique recyclé. Qu’en est-il des industriels ?

C’est pour répondre aux exigences de ces derniers que Veolia et Francofil, start-up française spécialisée dans la production de filaments d’impression 3D, se sont associés. Concrètement, Veolia fournit les résines recyclées à Francofil, qui produit les filaments d’imprimantes 3D. L’idée est de garantir à l’entreprise normande un approvisionnement constant en plastiques recyclés – en l’occurrence ici du polypropylène (PP) et de l’ABS coloré – lui permettant de proposer à ses clients une matière première de haute qualité pour une impression parfaite… et circulaire.