©Getty Images

Stimergy recycle la chaleur des datacenters

La chaudière numérique de cette jeune entreprise française valorise la chaleur issue des datacenters pour chauffer l’eau des bâtiments.

 

La chaudière numérique peut couvrir jusqu’à 60 % des besoins en eau chaude sanitaire d’un bâtiment.


Les flux de données ne cessent d’augmenter, et avec eux, le nombre de datacenters nécessaires pour les stocker, les traiter et les partager. Cependant, ces infrastructures sont très énergivores : elles consomment d’importantes quantités d’électricité pour fonctionner et pour refroidir en permanence les serveurs qui dégagent une très forte chaleur. Or, nous avons besoin de chaleur toute l’année, notamment pour chauffer l’eau utilisée dans les immeubles résidentiels, les entreprises ou les équipements publics…

C’est fort de ce double constat que Christophe Perron, fondateur et président de Stimergy, a imaginé une solution permettant aux constructeurs et exploitants de bâtiments de réduire leurs coûts et leur impact environnemental. Son idée ? La « chaudière numérique ». Il s’agit d’un datacenter équipé d’un système de valorisation de la chaleur dégagée par les serveurs informatiques.

Installée dans la chaufferie d’un bâtiment (immeuble de logements ou de bureaux, résidence étudiante, piscine municipale, site industriel…), celle-ci récupère les joules émis pour chauffer l’eau. Selon Stimergy, la chaudière numérique peut couvrir jusqu’à 60 % des besoins en eau chaude sanitaire d’un bâtiment.

L’énergie est ainsi utilisée deux fois : une fois par la ferme de serveurs (qui héberge les données des clients de Stimergy) et une seconde fois pour le chauffage de l’eau. Par ailleurs, la chaleur étant récupérée, il n’y a plus besoin de climatiser les serveurs, ce qui permet encore de réduire l’énergie consommée.


Smart city

Des chaudières numériques ont été installées dans un immeuble de logements sociaux à Nantes, dans une résidence étudiante à Grenoble et, en mai 2017, à la piscine de la Butte-aux-Cailles dans le XIIIᵉ arrondissement de Paris. Mené en collaboration avec la mairie de Paris, le projet Butte-aux-Cailles fait figure de référence dans le domaine des smart cities.

Stimergy offre une solution écologique et économique d’hébergement des données numériques qui permet d’améliorer les performances énergétiques des équipements urbains. Cette bonne idée lui a valu plusieurs prix, dont le Trophée Entreprise circulaire 2016.

Image principale ©Getty Images

Back to top
comments powered by Disqus