Comment Veolia aide une des plus anciennes brasseries à réduire son empreinte environnementale

Publié le 29 avril 2021

En République tchèque, Veolia et Heineken ont signé un contrat de 10 ans portant sur la fourniture de services de gestion de l'énergie et de l’eau pour la Brasserie royale de Krušovice.

Cela fait plusieurs années que Veolia et Heineken travaillent ensemble pour réduire la consommation d'eau en brasserie. Dans l’une des usines d’Heineken au Mexique, par exemple, Veolia a installé un nouveau système de traitement de l’eau permettant de réduire au maximum les pertes. Le groupe néerlandais a aussi réalisé d'importantes économies d'eau dans sa cidrerie d’Hereford, située au Royaume-Uni, grâce à un système de récupération innovant de Veolia Water Technologies.

En 2019, les deux partenaires sont allés plus loin en signant un contrat de grande ampleur portant non seulement sur la fourniture de services d’eau et d’assainissement, mais aussi de services de gestion de l’énergie pour la Royal Brewery Krušovice, acquise par Heineken en 2007. Pour Veolia, le défi est de moderniser l’équipement et les process de l'une des plus anciennes brasseries de République tchèque, sans perturber son fonctionnement normal.

 

Une démarche d’amélioration énergétique continue

Premier volet de ce contrat de dix ans, l’énergie. En plus de l’approvisionnement en chaleur, en froid et en air comprimé, Veolia est chargé de la gestion du système énergétique de la brasserie, y compris le management des équipes. Le Groupe s’est engagé à mener une gestion active de l’énergie, une démarche d’amélioration continue de la performance énergétique et de réduction des coûts.

Ceci se traduit notamment par la création d'un poste de spécialiste de l’énergie, des évaluations régulières et des investissements réalisés dans le renouvellement des équipements.

En matière d’éclairage, par exemple, Veolia a remplacé plusieurs centaines de lampes par des lampes LED à économie d’énergie dans plusieurs bâtiments de l’usine. Résultat : 66 % d’électricité consommée en moins et une économie de plus de 3 millions de couronnes tchèques (environ 115 000 euros) sur une période de 10 ans pour Heineken.

 

Des procédés de pointe pour le traitement de l’eau

Veolia assure également la supervision et la modernisation de l'usine de traitement des eaux usées qui existait déjà à Krušovice.

Sa filiale VWS Memsep a fourni plusieurs technologies de pointe visant à réduire l’empreinte en eau de la brasserie. Des procédés d’osmose inverse et d’ultrafiltration (une méthode de séparation membranaire qui permet d'augmenter le volume d'eau traitée, et donc réutilisée) ont ainsi été mis en œuvre, et ont réduit de plus de 8 % la consommation d'eau brute. Pour permettre l'extension prévue de l'installation, des mesures intelligentes d'optimisation du pompage et du traitement vont être déployées pour préserver la capacité des actuelles ressources souterraines en eau.

La mise à niveau des équipements et processus de gestion de l’énergie et de l’eau dans la brasserie de Krušovice a déjà permis de réduire les impacts environnementaux de la production de bière et de réaliser des économies substantielles. Elle s’inscrit dans la stratégie de développement durable déployée par Heineken, notamment en ce qui concerne la préservation de la ressource en eau potable et la réduction des émissions de CO2