Ce climatiseur naturel fait baisser la température et les dépenses d’énergie

Inventé en Inde par Ant Studio et Deki Electronics, le CoolAnt est un climatiseur naturel à zéro énergie qui fait baisser la température grâce à de la vapeur d’eau.

En mai 2016, à Phalodi, ville de l’État indien du Rajasthan, a été atteinte la plus haute température jamais constatée au pays de Gandhi : 51 °C, battant un « record » vieux de soixante ans. Au même moment, à  700 km de là, le cabinet de design et d’architecture Ant Studio travaillait à New Delhi avec le fabricant de condensateurs Deki Electronics sur sa nouvelle création : un climatiseur naturel à zéro énergie capable de faire spectaculairement baisser la température.

Le CoolAnt – c’est le nom de ce climatiseur – est constitué de cylindres en terre cuite placés les uns sur les autres et logés dans une structure métallique ronde et inoxydable. Au travers de chacun des pores de cette ruche géante en argile est versé un filet d’eau qui, en entrant en contact avec l’air chaud environnant, se transforme en vapeur et permet de faire chuter le mercure de 6 à 14 °C. Une « technologie » ancestrale : elle fut inventée dans l’Antiquité par les Égyptiens pour affronter les chaleurs des bords du Nil.

 

Crédit Mr. S. Anirudh


Outre sa dimension esthétique, le CoolAnt présente plusieurs avantages. Il est moins gourmand en énergie et moins cher que les climatiseurs classiques que la majorité des Indiens ne peuvent s’offrir. De plus, il permet d’améliorer les conditions de travail des salariés, particulièrement éprouvantes lors des étés caniculaires.

C’est d’ailleurs pour cette raison que Deki Electronics a soutenu le projet d’Ant Studio et installé le premier CoolAnt dans son usine située dans l’Uttar Pradesh.

Sur fond de pression croissante sur les ressources naturelles et de lutte contre le réchauffement climatique, ce nouveau climatiseur est une innovation prometteuse. Sa fabrication est très simple et son fonctionnement ne nécessite aucune énergie.

Le CoolAnt n’a besoin d’être alimenté en eau qu’une à deux fois par jour, celle-ci pouvant être recyclée. C’est le cas dans l’usine de Deki Electronics dans l’Uttar Pradesh, qui a choisi d’utiliser l’eau qu’elle recycle sur site.
 

EN SAVOIR PLUS :

Warka Water, château d’eau en milieu aride 

Le building 6 étoiles qui vit d’eau recyclée 

Il transforme la chaleur fatale des ordinateurs en chauffage !
 


 
Back to top
comments powered by Disqus