©Getty Images

World CleanUp Day 2018 : 13 millions de citoyens mobilisés pour ramasser les déchets

L’opération « World CleanUp Day » a eu lieu pour la première fois le 15 septembre 2018. Une journée mondiale consacrée au ramassage des déchets dans la nature, qui a mobilisé un grand nombre de citoyens en France et dans plus de 150 pays.

Ce samedi 15 septembre 2018, près de 13 millions de personnes dans le monde ont retroussé leurs manches pour ramasser les déchets sauvages éparpillés dans la nature. Cette journée mondiale de nettoyage a été lancée par l’association World CleanUp Day. Toute nouvelle en France, elle est issue du mouvement Let’s Do It!, formé il y a dix ans en Estonie. En 2018, pour la première fois, l’action a pris une ampleur planétaire en mobilisant les citoyens de 156 pays. Une tâche herculéenne, quand on sait que rien qu’en France par exemple, 81 000 tonnes de déchets sauvages finissent chaque année dans la nature.
 

200 000 citoyens mobilisés et 3 000 opérations locales en France

Dans l’Hexagone, 3 000 opérations de ramassage ont été organisées un peu partout sur le territoire. Écoles, entreprises, associations, collectivités, particuliers… En tout, 200 000 personnes se sont mobilisées pour nettoyer les bords de routes, les chemins, les espaces verts, les campagnes, les plages, ou encore les ports et les rivières.

À Vannes par exemple, une équipe de plongeurs volontaires a passé plus de trois heures dans l’eau ‒ et la vase ‒ du port de la ville pour en extraire des déchets. Dans les profondeurs, ils ont notamment trouvé des barrières et des plots de chantier, du mobilier urbain, et même un scooter et des vélos rouillés.

Sur le podium des régions, les Hauts-de-France ont été l’un des territoires les plus actifs, explique Julien Pilette, président du World CleanUp Day en France. Par exemple, 400 opérations ont été organisées dans la région, rassemblant plus de 35 000 bénévoles. Munis de sacs-poubelles, les volontaires ont notamment trouvé en quantités alarmantes des mégots, des canettes en aluminium, des bouteilles en plastique et des pièces détachées de voiture.

 

Régler le problème à la source

Pour l’heure, le volume exact des déchets récoltés en France n’est pas encore connu. Il faudra attendre le forum prévu par l’association le 19 novembre prochain pour découvrir le bilan de cette journée de nettoyage. Au vu de la forte mobilisation, on peut en tout cas déjà prédire un volume très important. La démarche a interpellé les citoyens et on peut espérer qu’ils soient de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’urgence de préserver la nature et de lutter contre la pollution liée aux déchets.

 

 

Image principale ©Getty Images

Sur le même sujet

Back to top
comments powered by Disqus