©Getty Images

Sauvons les vieux livres !

Implantée dans sept grandes villes françaises, l’entreprise RecycLivre récupère gratuitement, trie, et revend ou recycle des milliers d’ouvrages.

Récupérer gratuitement, trier, puis revendre ou recycler des milliers de livres, c’est la mission de RecycLivre. Une opération de sauvetage des vieux bouquins qui s’accompagne de deux engagements en faveur du développement durable et de l’économie sociale et solidaire. « Le destin d’un livre dont on souhaite se séparer n’est ni la cave, ni la poubelle jaune, ni la déchetterie », explique RecycLivre sur son site Internet.

Depuis plus de dix ans, l’entreprise fondée par David Lorrain à Paris, et aujourd’hui implantée dans sept grandes villes françaises, propose aux particuliers, aux associations, aux collectivités, aux bibliothèques et aux entreprises un service gratuit de récupération de livres afin de leur donner une seconde vie.

Par exemple, les bibliothèques n’ayant pas de mission de conservation pratiquent régulièrement ce que l’on appelle un « désherbage », qui consiste à retirer des rayons certains ouvrages et à renouveler leurs collections. Cela peut représenter des centaines de livres ! RecycLivre intervient alors pour collecter les livres éliminés. L’entreprise fournit les cartons et emballe les livres.

Ils sont alors acheminés vers les ateliers de RecycLivre où ils sont triés grâce à un algorithme qui permet de savoir s’ils ont plus de 90 % de chance d’être vendus. Les plus abîmés seront recyclés en pâte à papier. Les autres sont référencés pour être vendus dans la boutique en ligne à partir de 3,99 €.

 

Insertion et solidarité

Dix pour cent des revenus nets générés par la vente de ces livres d’occasion sont reversés à des associations et des programmes de lutte contre l’illettrisme, en faveur de l’accès à la culture pour tous ou de la préservation des ressources. Dans son gigantesque entrepôt situé dans l’Essonne, l’entreprise emploie également des personnes handicapées ou en grande difficulté d’insertion qui s’occupent de la préparation et de l’expédition des commandes.

En remettant les vieux livres en circulation, RecycLivre s’inscrit pleinement dans les principes de l’économie circulaire. Son engagement écologique se traduit également par des actions visant à réduire au maximum son impact sur l’environnement, comme la collecte des livres effectuée grâce à un petit véhicule électrique, ou la compensation des émissions de CO2.

En 2017, RecycLivre a reversé 340 000 € à des associations (plus de 960 000 € depuis sa création), a collecté 3 millions de livres et en a vendu 840 000 (soit 255 millions de litres d’eau économisés et 6 384 arbres sauvés), et a recyclé 1 080 tonnes de papier.

Crédits ©Getty Images

Back to top
comments powered by Disqus