Rendez service à la planète, prolongez la vie de votre électroménager

La start-up française Murfy a fait de la réparation des appareils électroménagers sa spécialité. Avec un objectif circulaire : éviter leur remplacement excessif lorsqu’ils ont encore une longue vie devant eux.

Près d’une fois sur deux, il n’est même pas nécessaire de remplacer une pièce. Il suffit de bien nettoyer la machine pour qu’elle fonctionne de plus belle.

Qui n’a jamais subi une panne de sèche-linge, de four ou de lave-vaisselle ? Et qui n’a jamais choisi de remplacer l’appareil défectueux plutôt que de simplement le faire réparer ? De fait, sur 28 millions d’appareils électroménagers qui tombent en panne chaque année en France, seuls 2,4 millions passent par l’étape réparation, selon l’ADEME.
Et pourtant… Il suffit souvent de peu pour prolonger la vie de ces appareils et ainsi limiter notre impact sur l’environnement. La start-up française Murfy en a fait le pari. Lancée en juillet 2018, cette plateforme veut réduire les déchets électroniques en aidant les consommateurs à réparer leurs appareils à la maison. Sa proposition est simple, astucieuse et pratique. Murfy propose deux types de services.
D’abord, un diagnostic gratuit de votre panne et de nombreux tutoriels sont disponibles en ligne, pour permettre à chacun de pratiquer l’autoréparation. Et ça marche : « Dans près d’un cas sur deux, la réparation ne nécessite même pas de remplacer une pièce de l’appareil, il suffit souvent de bien nettoyer la machine pour qu’elle fonctionne de plus belle », explique le cofondateur du site, Guy Pezaku.
D’autre part, Murfy propose un service de réparation à domicile en moins de 24 h, et à prix fixe (75 €). Si le changement d’un composant est nécessaire, le supplément s’ajoute à la facture. Mais dans la majorité des cas, ces pièces détachées sont facilement disponibles dans le commerce, et peu coûteuses. Vous avez donc économisé l’achat d’un nouvel appareil électroménager. Et si le produit retombe en panne dans les six mois suivants ? Une nouvelle intervention à domicile est comprise dans le prix initial.
 

120 tonnes de déchets évitées

En moins d’un an d’existence, la start-up, qui opère en Île-de-France et depuis peu en région lilloise, a déjà réparé plus de 1 500 appareils. Normal : « Dans seulement 6 % des cas, un appareil ne peut pas être réparé et doit être remplacé, insiste Guy Pezaku. Si les gens entretenaient mieux leurs machines, ils multiplieraient au moins par deux leur durée de vie. »
Or 1 500 appareils électroménagers réparés et non remplacés, cela représente 120 tonnes de déchets évitées. Un chiffre très encourageant, qui permet à la jeune start-up d’espérer devenir un véritable acteur de l’économie circulaire de proximité. Pour l’heure, Murfy souhaite déployer sa présence dans toute la France, qui compte 200 millions d’appareils électroménagers en utilisation.
 

Image principale © Getty Images

Back to top
comments powered by Disqus