©Veolia

Pédaler contre le gaspillage alimentaire

Veolia et les Banques Alimentaires s’associent pour lutter contre le gaspillage alimentaire, grâce au vélo mixeur.

Quelques coups de pédale permettent de réaliser des smoothies et des soupes à partir de fruits et légumes trop mûrs ou abîmés.

Dix millions de tonnes d’aliments comestibles sont gaspillées en France chaque année, alors que 4 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire. Tous les ans, les Banques Alimentaires françaises récupèrent des milliers de tonnes d’invendus et de produits voués à la destruction pour les redistribuer à des personnes en situation de précarité, via un réseau de plus de 5 000 associations et organismes sociaux.
 
Elles luttent ainsi activement contre le gaspillage alimentaire et viennent en aide à plus de 2 millions d’individus. En 2016, 68 000 tonnes de denrées alimentaires ont été récupérées, permettant la distribution de milliers de repas.
 
Veolia s’est associé avec plusieurs Banques Alimentaires de la région Grand Est (comme ici à Nancy) et leur a offert un drôle de vélo : un vélo mixeur qui permet de réaliser des smoothies et des soupes à partir de fruits et légumes trop mûrs ou abîmés. Il suffit de quelques coups de pédale pour actionner le blender et ainsi mixer son contenu.
 
Construit avec des matériaux de récupération, issus de déchetteries, le vélo mixeur est utilisé lors d’événements organisés par les Banques Alimentaires. Outil de communication original et ludique, il est destiné à sensibiliser la population, et particulièrement les plus jeunes, au gaspillage, il porte aussi les valeurs du réemploi et de la solidarité alimentaire. Comment ? En montrant que l’on peut faire quelque chose de bien (ou plutôt, de bon !) avec des aliments destinés à être jetés. Grâce à un compteur kilométrique, les utilisateurs du vélo peuvent connaître la distance qu’ils ont parcourue et le nombre d’aliments qu’ils ont permis de réutiliser, avant de déguster le fruit de leurs efforts.
 
Déployés en Meurthe-et-Moselle, dans le Bas-Rhin et en Moselle, les vélos mixeurs ont remporté un véritable succès. L’un d’eux a même été aperçu sur le stand de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) au dernier Salon de l’agriculture. Un autre a été fabriqué en septembre pour la Banque Alimentaire des Bouches-du-Rhône, et la Marne devrait avoir le sien au printemps. De quoi faire la course contre le gaspillage alimentaire !
 

Photo principale ©Veolia

Back to top
comments powered by Disqus