©Terradona

Et si vous receviez des cadeaux quand vous triez vos déchets ?

Offrir des cadeaux aux citoyens qui trient leurs déchets, c’est l’idée de Terradona. Cette start-up a développé Cliiink, un boîtier « intelligent » qui permet à la personne qui dépose ses déchets de récolter des points convertibles en bons d’achat.

Grâce à Cliiink, la communauté d’agglomération du Pays de Grasse devrait collecter 5 000 tonnes de verre supplémentaires au cours des cinq prochaines années.

Triez-vous vraiment tous vos déchets ? Peut-être que comme 66 % des Français, vous ne le faites pas toujours de manière systématique. Bien loin des taux de recyclage record des Belges ou des Allemands qui utilisent pas moins de quatre poubelles différentes. Pourtant, le consommateur est un maillon indispensable dans le cycle de l’économie circulaire : pour recycler les déchets, il faut bien pouvoir les collecter en amont.
 
Comment inciter chacun à s’engager davantage dans le tri sélectif ? En mettant au point un système de récompenses ! C’est le pari de la start-up Terradona qui a créé Cliiink, un boîtier intelligent qui s’intègre aux conteneurs de collecte des déchets et qui démontre que numérique et développement durable peuvent aller de pair.
 
Avant de déposer ses déchets, l’usager se connecte sur le boîtier via une application mobile gratuite ou une carte magnétique. Il récolte alors des points à chaque emballage déposé. Ces points peuvent être transformés en bons d’achat ou de réduction à utiliser dans les différents commerces de proximité. On peut aussi choisir de les donner à une association caritative. Bref, un système ludique et pédagogique qui fait prendre conscience aux citoyens de la valeur de leurs déchets et les incite à mieux les trier.
 
Le dispositif a été testé sur quatre communes de la métropole Aix-Marseille Provence pendant dix-huit mois sur différents points d’apport volontaire du verre (Châteauneuf-les-Martigues, Lambesc, Septèmes-les-Vallons et le 9e arrondissement de Marseille). Résultat : une augmentation de 20 % du volume de déchets triés a été enregistrée sur la période.
 
Convaincu de la pertinence du dispositif Cliiink, Veolia a conclu un premier partenariat d’exclusivité sur les Alpes-Maritimes avec la start-up Terradona pour proposer cette solution. Dans le cadre de son plan d’amélioration du recyclage du verre sur son territoire, la communauté d’agglomération du Pays de Grasse a été séduite par les perspectives de hausse des performances du recyclage et de développement économique et social offertes par cet outil. Ce sont ainsi 130 colonnes qui seront équipées du dispositif à l’horizon 2018 sur une partie du territoire.
 
Le Pays de Grasse a choisi de se concentrer sur la collecte du verre. Un matériau qui – parce qu’il faut en général le recycler en dehors du domicile – finit souvent dans la poubelle, avec les autres déchets ménagers. Pourtant, le verre peut être recyclé à l’infini et à très bas coût.
 
Grâce à Cliiink, la communauté d’agglomération devrait collecter 5 000 tonnes de verre supplémentaires au cours des cinq prochaines années. Un dispositif gagnant-gagnant : les communes vont réduire leur impact environnemental et les coûts liés au traitement des déchets, les citoyens trieurs vont gagner des bons d’achat et l’activité des commerçants va être dynamisée grâce à l’utilisation de ces bons. De plus, le Pays de Grasse s’est engagé à verser 3,05 € à la Ligue contre le cancer pour chaque tonne de verre collectée.
 

EN SAVOIR PLUS 

Triez, c’est gagné !
 

Photo principale : ©Terradona

Back to top
comments powered by Disqus